À propos

JacareLR-112   JacareLR-51   JacareLR-132  

Portraits du bout de la ligne

Après la 2ième guerre mondiale, le brésil a connu une phase d’industrialisation parmi les plus importantes du XXe siècle. Le brésil est passé d’un pays essentiellement rural à une puissance industrielle. Dans les années 80 et 90 le secteur a souffert de crises dû à une compétition grandissante, à la robotisation des moyens de production, à la violence urbaine, tout ça se répercutant dans les différents strates de la société. Une des résultantes de cette décadence, mis à part un chômage massif, a été la création de friches industrielles. En perdant leur capacité à produire, des quartiers entiers ont perdu leur nécessité et ont été oublié. Parmi ces ruines on peut trouver une nouvelle utilité de ces usines, ces terrains et ces fabriques abandonnées. La plus communes des transformations est l’habitation sauvage. Ces ruines plus ou moins en bon état s’improvisent en condominiums précaires, où des familles en quête d’un refuge se sont installées en dépit des conditions insalubres. Des enfants ont grandit sans fenêtres à l’ombre des chaînes de montages interrompues. Notre projet répertorie quelques unes des histoires de ceux qui ont envahit ces vieilles fabriques du vieux quartier industriel de Jacaré ou tout simplement du Bairro do Jacaré, à Rio de Janeiro.

 

Texte et Recherche par Douglas Khayat

Photos par Pierre Vicarini

2 thoughts on “À propos

  1. Olá, eu tive acesso ao link através de um amigo que vive no Rio Muito bom o trabalho. Obrigada por darem visibilidade ao que se teima em esconder. Abraço.Marga

Laisser un commentaire